°~NeO~° Index du Forum
°~NeO~° Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un nouveau départ !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    °~NeO~° Index du Forum -> RPG :: les villes :: -> Alcatreize
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alek
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2007
Messages: 16
Race: Humaine
Age: 16
Arme: Un baton (et son esprit !)
Représentation manga:
Tendance:

MessagePosté le: Ven 30 Nov - 00:17 (2007)    Sujet du message: Un nouveau départ ! Répondre en citant

La prison fortifiée d’Alcatreize fourmille d’assassins en puissance, de tueurs sanguinaires et même pire encore. Ville où poser un seul orteil signifie signer son arrêt de mort car ici les coupe-jarrets font foison. Mais tous ne sont pas du même acabit. Certain sont tellement puissance que même les pires criminels tremblent de terreur et mouillent leur pantalons quand ceux-ci approchent.

D’ailleurs, l’une de ces personnes approche, traçant son chemin le long de la rue principale sans même se rendre compte de la marée humaine se fendant sur son passage, comme les vagues devant la proue d’un navire. Tous les yeux sont braqués sur elles, les respirations se coupent, tous mouvements comme annihilés par la simple terreur insufflée par sa présence…

Une sonnerie stridente retentit alors, faisant sursauter un pickpocket s’empressant de fuir. Le centre d’attention tira sans y penser son portable des plis de sa jupe et décrocha, mettant fin à la mélodie qui n’était autre que le dernier single de Britany Sparib.


-« Allo ? »

Sa voix, étrangement jeune et aux accents naïfs ne surprend plus car les habitant d’Alcatreize savent. Ils savent et ont appris à craindre cette personne qui n’est autre que le plus grand fléau connu de la légendaire prison…

La seule mioche capable de tuer quelqu’un sans le vouloir.


-« Mais naaaaaaaaan ! Je partirais pas longtemps ! Faut juste que je retrouve un objet, le… c’était quoi déjà ? Ah oui ! Le carnet sacré ! Une sorte de bouquin qui appartenait à Dieu où une connerie du même genre… AAAAAH NON ! »

Visiblement agacée, la jeune fille s’était arrêtée, les deux pieds dans une mare de sang, l’hémoglobine ayant éclaboussé généreusement ses collants noirs. Sans prêter la moindre attention au cadavre, origine de la rivière écarlate, Alek l’enjamba, reprenant sa conversation les sourcils froncés, une moue désapprobatrice sur le visage.

-« C’est pas possible ! Ils mettent du sang partout ! J’ai encore marché dans une flaque ! Et qui va payer le teinturier, hein ! »

Sans s’en rendre compte, elle fit exploser les vitres d’un magasin sous l’effet de la colère, tuant au passage deux ou trois passants à cause de la pluie de verre, puis continua son chemin obnubilée par ses vêtements tachés. Elle agita sa main libre dans un geste d’impuissance à l’attention de son interlocuteur qui bien sur ne pouvait rien en voir.

-« Mamie Vona va me tuer ! Tu sais quoi ? Le mieux c’est que je m’en aille tout de suite. Après tout le carnet n’est pas ici alors pourquoi traîner ? Tu préviendras la vieille pour moi ! »

Un murmure désapprobateur s’éleva du portable mais la jeune fille y mit fin d’un ton sec et cassant.

-« Hey ! Tu peux au moins me rendre ce service non ? Et c’est le moins que tu puisses faire ! Tu crois que je ne t’avais pas vu tourner autour de ce garçon hypeeeeeer mignon ? Alors que je t’avais dis qu’il me plaisait ? Alors si tu veux que je passe l’éponge, fais au moins ça pour moi Trinity ! »

S’arrêtant soudain, non loin du mûr nord (par où elle comptait bien s’échapper, malgré tout ce que l’on racontait sur l’impossibilité d’une telle tâche), elle ajouta, la colère soudain retombée pour faire place à de la simple curiosité :

-« Je te rappelle… »

Un homme qu’elle n’avait encore jamais vu se tenait devant elle. Et pourtant, ce n’était pas faute de connaître tous les habitants de cette fichue prison ! Jaugeant rapidement la carrure de l’inconnu, elle fini par conclure qu’il pourrait sûrement être utile à son « évasion ». Et du côté de l’homme, il n’avait probablement aucun argument à opposer à son projet : qui ne voudrait pas sortir de prison ?

C’est ainsi que sans raison particulière, sans même se présenter, Alek s’inclina légèrement en signe de salut et ajouta, un grand sourire aux lèvres :


-« Ca te dirai un aller simple pour l’extérieur ? Car aujourd’hui est ton jour de chance ! »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Nov - 00:17 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vash AlaidNormendi
Rôlistes

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2007
Messages: 5
Race: Barbare
Age: 25
Arme: Hache et pagne

MessagePosté le: Ven 30 Nov - 23:21 (2007)    Sujet du message: Un nouveau départ ! Répondre en citant

Alcatreize ! L'endroit où il pourrait enfin prouver qu'il a la plus grosse. Et, accessoirement, le plus grand repaire de bandits de tous les temps. Intéressant, si on prend en compte le fait que Vash devait impérativement se "battre contre le mal" pour retrouver sa place en Barbarie. Se battre contre le mal... Une manière plutôt soft de dire qu'il devait décapiter à tour de bras tout ceux qui lui chercheraient des crosses ! Une manière plutôt soft de dire qu'il devrait user de sa hache pour se frayer un chemin à travers les corps des pauvres débiles qui voudraient en découdre avec lui. En gros, son but, c'était apparemment d'essayer de se faire emmerder le plus possible pour pouvoir riposter dans les règles. Bon, évidemment, il essaierait de se faire emmerder par les méchants monsieur qui parcourent cette terre, mais rien n'indiquait s'il devait ou non tuer les innocents aussi. Quoique... C'était peut-être ça que le concept de "mal" voulait dire. Pas touche aux innocents. Enfin, de toute façon, il ne voyait pas pourquoi il se retiendrait si un péquenot, certes gentil, venait le faire chier !

Toujours est-il que le barbare était à présent à Alcatreize. Il y était entré comme si de rien n'était par la grande porte. Il avait échoué sur la rive de l'île après un naufrage, et les gardiens de la prison l'avait jeté à l'intérieur de la cité. Il avait rapidement réussi à récupérer ses armes en privant définitivement ses geôliers de leur future descendance. Il s'était ensuite baladé dans la cité, à la recherche d'une sortie, pas du tout inquiété par les personnes habitant ici. La perspective de ne jamais quitter l'endroit ne l'avait pas effleuré un seul instant. Il était persuadé de pouvoir s'évader dès qu'il le déciderait. En attendant, il explorait l'endroit. Quelques hommes essayèrent bien de lui prendre la bourse et la vie, mais ce fit le contraire qui se produisit, et il se promenait maintenant avec un nombre de bourses, rangées dans son pagne, qui rendrait jaloux Rocco Sixfredi, le célèbre acteur de films non-religieux.

Après quelques heures, il s'arrêta pour demander son chemin à un vieillard libidineux qui souhaitait le violer, impressionné par ses poils torsiens. Après avoir cassé les dents de l'homme d'un coup de boule, il lui demanda comme sortir. Oui, il était perdu et n'avait pas honte de la dire. L'homme essaya de parler, mais les seules choses qui sortirent de sa bouche furent ses dents. Vash le jeta sur le côté. Il se retourna, et fit face à une frêle jeune femme. Celle-ci stoppa sa conversation téléphonique, et le regarda. Elle s'inclina, et de sa voix extrêmement agaçante, il faut le dire, elle lui parla. Il écouta patiemment, avant d'éclater de rire:

"- Mon jour de chance ? Laisse-moi rire. La seule chose qui te pousse à me demander de l'aide, c'est que tu sais que tu ne pourras pas quitter l'endroit sans moi."

Il posa son énorme hache couverte de sang sur son épaule, avant de sourire en posant une main sur sa hanche.

"- L'aller-simple vers l'extérieur, je n'ai pas b'soin de toi pour le trouver. Je suis venu ici pour buter deux trois mecs, et j'ai fini, donc je repars, et sans toi !"

Il tourna la dos à la demoiselle, qu'il jugeait trop plate pour représenter un quelconque amusement, si il partait avec elle. Bon, évidemment, il aurait de la compagnie, et elle était vraiment jolie, mais il savait que si elle voulait vraiment sortir, elle insisterait pour qu'il l'accompagne. Après tout, il ne craignait personne, et arriverait facilement à dégager d'ici.


Revenir en haut
Alek
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2007
Messages: 16
Race: Humaine
Age: 16
Arme: Un baton (et son esprit !)
Représentation manga:
Tendance:

MessagePosté le: Sam 1 Déc - 04:51 (2007)    Sujet du message: Un nouveau départ ! Répondre en citant

Alek n'avait jamais connu comme horizon que les murs épais et les portes inviolables de cette prison qu'elle considérait comme son foyer, comme éducation que celle des pires bandits de tout Neo, comme préceptes que ceux d'une vieille folle fanatique adulant un gourou déguisé en glace à l'eau. En conclusion, elle ne connaissait pas chose à la vie en dehors d'ici... raison pour laquelle les paroles de l'inconnu la laissèrent bouche bée (comme le fait qu'il ne se soit pas mit à bégayer en reculant, comme la quasi totalité des gens d'Alcatreize lorsqu'elle leur parlait).

Il croyait pouvoir s’en sortir seul ?! Où croyait-il être ? Dans une station balnéaire ? Comme si on pouvait sortir de là quand on le désirait ! Le nombre de personne pouvant faire ça était si infime… elle jaugea plus longuement la silhouette du barbare devant elle, affichant une légère moue.


*Non, non, non… il est peut-être très musclé mais ce n’est pas ça qui le fera sortir… il se met le doigt dans l’œil jusqu’au coude !*

De plus, le ton moqueur de Vash n’était pas passé inaperçu et une pointe de vexation ne mit pas bien longtemps à pointer dans le cœur de l’adolescente. Et voilà même qu’il lui tournait le dos ! Rouge de colère, la jeune fille se mit à agiter frénétiquement les bras, mimant une strangulation en guise de défoulement. Elle ne prêta d’ailleurs aucune attention à la femme en haillons qui s’écroula, le visage violacé, à une vingtaine de mètres derrière elle. Il la sous estimait, hein ? Etait-ce un défi ? S’il en voulait un il l’aurait ! Elle allait lui montrer à ce barbare de pacotille, aussi séduisant et viril soit-il qu’elle était loin d’être une jeune fille en détresse, l’équivalent d’un moins que rien dans les environs.

Je proposais ça pour te rendre service, étant donné que tu n’as franchement pas l’air d’être capable de te sortir de ce trou mais si tu le prends comme ça… »

Resserrant soudain l’étreinte de sa main sur son bâton de mage, elle plia légèrement les jambes, les détendit comme pour bondir et… s’envola jusqu'à atterrir sur le mur d’enceinte, à plus de 50 mètres de hauteur. Avec des pouvoirs tels que les siens, ce n’était pas plus dur de réaliser un tel exploit que de nouer ses lacets. Elle s’assit alors nonchalamment au bord du vide, se pencha et éleva la voix pour se faire entendre du barbare qui semblait ridiculement petit du haut de cette hauteur.

Je suis télékinesiste, je peux même dire que je suis plutôt bonne dans mon domaine. Je n’ai donc eu aucun mal à élever mon corps jusqu’ici par un simple effort de concentration, comme je n’aurai aucun mal à redescendre de l’autre côté ! »

Elle afficha un sourire de vainqueur, certaine d’avoir rabattu son caquet à cette montagne de muscles dépourvue de cervelle. Epoussetant sa jupe d’un air distrait, elle reprit du même ton satisfait et légèrement amusé :

Et toi petit bonhomme, tu es coincé là dedans ! Moi qui voulait me montrer généreuse… mais tu ne le mérites pas ! Restes donc coincé là ! NAH ! »

Et pour agrémenter son « discours », elle tira la langue à l’inconnu, le narguant de son perchoir, fière de son coup. Qu’il monte jusque là s’il le pouvait ! Elle se ferait un plaisir de rire de ses échecs ! Et s’il tentait de traverser le mur… Elle observa avec bonheur que le mur était presque aussi épais qu’il était haut. Jamais il ne sortirait !

*Et ce sera bien fait !*

Elle se mit alors à chantonner avant de glisser l’air de rien, un léger sourire sur ses lèvres tandis qu’elle jubilait intérieurement :

Je te laisse une heure pour sortir où me rejoindre ! Si tu n’y arrives pas d’ici là, le moins que rien ici, ça sera toi ! »


Revenir en haut
Vash AlaidNormendi
Rôlistes

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2007
Messages: 5
Race: Barbare
Age: 25
Arme: Hache et pagne

MessagePosté le: Sam 1 Déc - 12:56 (2007)    Sujet du message: Un nouveau départ ! Répondre en citant

Vash contempla les pouvoirs de la jeune femme sans prêter une réelle attention à son discours. Il l'écouta, évidemment, mais se fichait des provocations qu'elle proférait. Après tout, il savait qu'il pouvait sortir, son discours était donc sans aucun intérêt. Mais, avant tout, elle commençait à l'intéresser. À y voir de plus près (même si elle était plus loin, maintenant qu'elle se tenait sur le mur), elle était plutôt plus séduisante que la plupart des put... péripap... femmes que le barbare avait besog... bais... connu. Il sourit jusqu'aux oreilles en entendant la provocation. Il serait sorti en moins d'une heure. Apparemment, elle avait oublié un détail important.

"- Chère petite, dois-je te rappeler que le mur d'enceinte ne se limite pas à cette petite portion. Il fait le tour. Et pour pouvoir entrer dans cette ville, il faut qu'il y ai donc... Je te le donne en mille... Une entrée ! Je vais donc passer par là."

À force de s'envoyer des fions en pleine face, ils allaient bien finir par s'apprécier mutuellement. Et Vash ne se voyait pas voyager avec quelqu'un qui ne le supportait pas... Et vice-versa. Il regarda autour de lui, et s'approcha du mur. Il le longea, regardant autour de lui. Il savait environ où était l'endroit par où les gardiens l'avaient jeté. Il marcha quelques minutes avant d'y arriver. Une grande porte en bois, fermée et protéger par une herse en fer gardé par des dizaines de gardes en armes. Intéressant. Il réfléchit quelques secondes. Il posa sa hache au sol et s'appuya dessus, avant d'avancer vers les hommes en titubant. Il fit semblant de boiter. Avec le sang sur sa hache, il paraissait vraiment mal en point, et jouait la comédie à merveille. Il tomba par terre à quelques mètres des hommes, et, au passage, une de ses bourses fut éjectée de son pagne et elle s'ouvrit, répandant de l'or sur le sol.

Quelques sourires plutôt intéressés apparurent sur le visage des gardiens. Ils s'approchèrent doucement en levant leurs sabres. Une dizaine d'entre eux bougea, laissant dix autres personnes à l'arrière, qui continuait de surveiller. Les hommes prirent position autour du "blessé" qui avait les yeux fermés. Il s'approchèrent doucement. L'un d'entre eux se pencha sur le corps, et regarda le visage de Vash. Celui-ci choisit ce moment pour ouvrir les paupières. Un grand sourire s'afficha sur son visage.

"- Surprise sur prise !"

Il se releva en balançant violemment sa hache autour de lui, et se fut une farandole de têtes qui tombèrent des épaules des gardiens. Sept d'entre eux moururent sur le coup, et les trois autres, sous l'effet de surprise, furent décapités à la suite. Vash prit sa hache à deux mains et regarda les cadavres.

"- Vous osez vous attaquer à moi ? Vous avez perdu la tête ?"

Il éclata de rire suite à sa merveilleuse plaisanterie, avant de se tourner vers les autres qui s'apprêtaient à le charger..

"- Vous connaissez le jeu du boomerang?"

Il arma son bras et lança sa hache. Elle tournoya sur elle-même dans un sifflement, et fit un cercle dans les airs. Ainsi, elle découpa quatre hommes et revint dans la main de son propriétaire. Ce qui calma les ardeurs belliqueuses des autres belligérants (que de mots compliqués). Vash s'approcha d'un pas.

"- Ouvrez cette porte ou je vous rafraîchit derrière les oreilles, comme vos amis les Sleepy Hollow sans chevaux."

Les six derniers gardiens se précipitèrent en un instant à la roue qui permettait de lever la herse. Ils exécutèrent les ordres du jeune barbare. Celui-ci s'approcha de la porte et l'ouvrit en forçant à peine sur ses muscles. Lorsqu'il fut dehors, il soupira. Il n'y avait aucun moyen pour les prisonniers de quitter l'île. En gros, ses gardes ne servaient à rien du tout en fait. Il se tourna vers eux en se disant qu'un autre finirait obligatoirement le travail.

Il soupira une nouvelle fois avant de longer le mur pour retrouva la jeune femme. Après quelques minutes, il la vit. Elle était toujours assise sur le mur, attendant sa victoire. Victoire qu'elle n'aurait pas, bien sûr. Cela faisait à peine un quart d'heure qu'il était parti. Il sourit.

"- Alors, vous n'êtes toujours pas descendu ? Vous me décevez, mademoiselle."

Il était passé au vouvoiement pour enfoncer légèrement le clou. Mais son sourire se voulait amical tout de même.


Revenir en haut
Alek
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2007
Messages: 16
Race: Humaine
Age: 16
Arme: Un baton (et son esprit !)
Représentation manga:
Tendance:

MessagePosté le: Lun 3 Déc - 23:18 (2007)    Sujet du message: Un nouveau départ ! Répondre en citant

Ah mais ! Ah maiiiis ! Voilà qu'il se fichait d'elle, l'odieux personnage ! De plus il la vouvoyait maintenant, comme un professeur parlant à son élève, un vieillard à une gamine... pour qui se prenait-il ? Son supérieur ? Très sérieusement agacée, Alek, assise au bord du mur côté extérieur après le lancement de son défi, donna un coup de rein qui l'envoya chuter vers le sol rocailleux qui entourait la prison. Durant quelques secondes, on eut pu croire qu'elle allait s'écraser sur les rochers pour se transformer en bouillie sanguinolente mais au dernier moment... sa chute fut stoppée, comme par un coussin invisible.

Posant alors les pieds sur le sol avec une lenteur aussi déconcertante que maniérée (pour bien faire comprendre au barbare que celle qui avait attendu ici, c'était elle), elle posa une main sur sa hanche et lâcha, la mine boudeuse :


-"Je vous attendais mÔsieur je sais tout ! Je n'allais pas salir ma robe en m'asseyant sur ces rochers mouillés !"

En bonne adolescente en pleine crise, elle ne supportait pas d'être contredite, ce que Vash avait visiblement fait en réussissant à sortir hors des murs de la ville mais, soit, elle ne se laisserait pas faire si facilement ! Il y avait toujours un moyen de retourner la situation à son avantage, toujours un moyen de dire "Ah-ah ! J'avais raison !"... Théorie que la jeune fille s'empressa d'appliquer avec une certaine satisfaction intérieure, bien que son visage n'en laisse rien transparaître.

-"De toute manière, si on compte le temps que j'ai mis pour sortir, en excluant mon attente en haut des murailles, et celui que vous avez mis pour sortir... j'ai été plus rapide que vous !"

**Je suis donc plus forte ! Et toc !**

Gardant la conclusion de sa théorie pour elle, la mage jeta un coup d'oeil aux alentours avant de porter de nouveau son attention sur l'inconnu, en profitant pour mater un peu au passage (comment lutter contre les hormones d'une adolescente se retrouvant face à un homme taillé comme un Dieu ?). D'un vague geste de la main, elle désigna alors une zone derrière le barbare et dit :

-"Moi, je vais par là. Je vais voler le bateau des gardes... à vous de voir si vous voulez m'accompagner... ou pas !"

Elle même restait indécise sur ce point. Oui il était beau, oui il était fort mais... Ah ! Qu'est-ce qu'il était macho et horripilant ! Enfin bon, il faut croire que dans l'esprit de la jeune fille les deux premiers points primaient car elle fini par décider intérieurement de voyager avec le barbare malgré les deux autres points, avec quelques secondes de vague réflexion et un nouveau passage en revue des attributs physiques de celui qui serait peut-être son futur partenaire.

Mais alors qu'elle s'apprêtait à faire demi tour avant même que l'homme lui ait donné sa réponse, des ombres fondirent sur eux. Se jetant précipitamment de côté par pur réflexe, elle leva la tête juste à temps pour voir un monstre volant filer de nouveau au dessus des nuages, sûrement pour préparer sa prochaine attaque. Mi aigle mi...dragon ? La créature était tellement laide qu'elle en était indescriptible, la seule chose qu'Alek ayant retenu avec précision étant sa rangée de crocs étincelants.

Alors les murs n'étaient pas la seule chose empêchant les évasions ? Mais il n'était plus temps pour les élucubrations mentales et les théories fumeuses : il fallait s'enfuir, et vite !


-"Je ne sais pas pour vous mais moi... j'y vais !"

Sur ces mots elle se mit à courir vers le bateau au loin, l'ombre du monstre réapparaissant derrière elle et grossissant de manière inquiétante au fil des secondes...


Revenir en haut
Vash AlaidNormendi
Rôlistes

Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2007
Messages: 5
Race: Barbare
Age: 25
Arme: Hache et pagne

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 12:34 (2007)    Sujet du message: Un nouveau départ ! Répondre en citant

Vash sourit. Il aurait pu encore renvoyer la balle, c'était d'ailleurs presque son métier: Après tout, entre avoir le dernier mot, et avoir la dernière tête, il n'y avait pas grande différence. Il sourit: ç'aurait été encore mieux qu'il puisse avoir le dernier mot grâce à sa hache, mais c'était bien connu, les haches, ça ne parle pas. Ou, peut-être, après deux-trois cocktails préparés avec amour par son papa adoré. Et oui, les cocktails préparés par des dieux étaient réellement divins, et pouvaient évidemment arracher des paroles aux objets de ceux qui les buvaient. Ces cocktails avaient en plus de nombreuses autres utilisations: faire taire les belles-mères en les assommant violemment (après, elles dormaient généralement plusieurs jours), enlever certaines tâches persistantes dans la cuisine du manoir divin de la famille AlaidNormendi (seul moment où M.Alaid utilisait ces cocktails d'habitude réservés aux hommes forts), désinfecter les plaies, faire fuir les mouches (et les femmes, occasionnellement), et, l'utilisation la plus prisée des néo-barbares: guérir les hémorroïdes (je ne vous explique pas la marche à suivre, je pense que vous pouvez aisément imaginer la scène).
Toujours est-il que l'attaque de l'aigle-dragon l'empêcha de lancer une pique, qui pour une fois n'était pas une arme, à la jeune femme. Il soupira en voyant les mâchoires de la bête. Il mit sa main en porte-voix, et hurla:

"- QUELQU'UN AURAIT UN PEU D'INSECTICIDE ?? Non ? Personne ?"

Il soupira, avant de commencer à courir derrière Alek.

"- Faut tout faire soi-même..."

Alors que la bête s'approchait dangereusement de la belle jeune femme, Vash accéléra l'allure et partit sur la gauche, en direction d'un groupe de rochers plutôt élevés. Lorsque le monstre fut assez proche du sol, il sauta sur les rochers, et se servit de son élan pour se propulser dans les airs en direction de l'aigle-dragon.

"- Ich bin ein Schmetterling !!!!!"  *

Il atterrit sur la tête de la créature. Celle-ci hurla. Après tout, elle ne devait pas avoir l'habitude de se faire chevaucher par un homme. C'était d'ailleurs aussi une grande première pour Vash. Il n'avait jamais chevauché autre chose que des f... Hum... Non, rien. Le barbare se contenta de lever sa hache au-dessus de la tête, pour ensuite la rentrer violemment dans le (vous n'y pensez pas, voyons ?) cou du monstre. Ce dernier cracha du sang sur le sol, telle une pluie rouge couvrant la fuite de la télékinésiste. Le dragon perdit de l'altitude, et finit par s'écraser sur le sol. Vash s'envola, une deuxième fois. Mais, comme ce n'était pas contrôlé, au lieu de chanter des mots dans une langue bizarre, il se contenta de rouler sur plusieurs mètres, avant d'atterrir sur une rambarde du bateau, à cheval dessus, ce qui lui arracha un violent cri alors qu'il se tint l'entrejambe et tomba au sol. Il se releva rapidement, faisant fi de la douleur couillesque, n'ayant d'une grosse cicatrice sur son pectoral gauche, ajoutant ainsi une touche sauvage à sa beauté brute. Deux gardes surgirent. Ils étaient là pour surveiller le bateau. Vash soupira. 

"- Je viens de me taper un dragon, et j'en ai encore mal aux couilles, alors ne venez pas m'emmerder !"

Il fit tournoyer sa hache, décapitant les deux gardes. Puis, il regarda la beauté presque fatale qui s'approchait.

"- Demoiselle, votre carrosse est avancé..."






*Trad: Je suis un papillon


Revenir en haut
Alek
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2007
Messages: 16
Race: Humaine
Age: 16
Arme: Un baton (et son esprit !)
Représentation manga:
Tendance:

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 15:07 (2007)    Sujet du message: Un nouveau départ ! Répondre en citant

Alek avait couru sans réfléchir en direction du bateau tandis que Vash se servait de son abilité à la hache pour se débarasser de l'étrange créature et de deux gardes assez idiots pour venir combattre celui qui venait d'abattre un tel monstre. Après avoir assister au combat à l'abris derrière les énormes rochers qui jonchaient le rivage, une évidence lui sauta au visage : pourquoi s'était-elle enfuie alors que RIEN ne pouvait la toucher ?

Comme d'habitude sa peur irrationnelle avait pris le dessus et elle était passée pour une imbécile et même pire... une jeune fille en détresse. Se mordillant la lèvre et maudissant sa bétise, l'adolescente sortit de sa cachette pour rejoindre son "sauveur" qui, à sa grande surprise, ne tenta pas de la rabaisser, lui rendant rapidement son sourire.

Evitant le cadavre du monstre d'où se déversait un flot de sang noir et épais, elle monta avec précaution dans le "carosse" que lui présentait le barbare avec une galanterie contrastant étrangement avec la scène de mort les entourrant. Une fois sur le bateau, elle se mit à courir en tous sens pour découvrir le navire telle une enfant devant ses cadeaux au matin du Safranoel. C'était un voilier tout ce qu'il y avait de plus banal : une voile, un gouvernail, des rames pour continuer sa route lorsque le vent tombait, une ancre et une cabine... le tour fut donc rapide. Alek s'approcha de Vash avant de tousser pour attirer son attention, légèrement génée.


-"Euh... tu sais conduire ce genre de chose ? Je suis née à Alcatreize alors la navigation et moi...héhéhé..."

Elle avait toujours voulu partir, elle avait toujours su comment franchir ces hautes murailles et elle avait toujours cru que ce serait la seule difficulté mais à présent elle comprenait. Elle en connaissait autant sur la navigation que sur la culture des navets, ce qui créait pour elle un obstacle bien plus dur à franchir que des stupides murs de pierres où qu'un dragon-griffon.

Ainsi finissait donc son rêve ? Resterait-elle donc toujours célibataire pour finir vieille et aigrie comme mamie Vona ?! Non ! Mille fois non ! Elle ne pouvait pas abandonner pour si peu !

Une idée germa alors dans son esprit, une idée si absurde que jamais jusqu'alors elle n'aurait pu y penser mais... pourquoi pas ? Un bateau était fait pour voguer mais pourquoi pas le faire voler ? Avec ses pouvoirs toujours croissants ça ne devrait pas être bien dur de faire voler un vieu rafiot comme celui là...


-"J'ai une idée ! Ne bouge pas de là ! On n'aura peut-être même pas besoin de savoir naviguer !"

Alek bondit alors vers la proue du bateau qu'elle saisit à deux mains avant de fermer les yeux et de plisser le front sous la concentration. Lentement le bateau bougea, tanguant dangereusement avant de se stabiliser et de s'élever lentement, des cascades d'eau ruisselant de la coque du navire tandis qu'il rejoignait les cieux.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:29 (2018)    Sujet du message: Un nouveau départ !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    °~NeO~° Index du Forum -> RPG :: les villes :: -> Alcatreize Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com